Combien je gagne par mois ?

Mis à jour 2 weeks ago par Emilien

Évidemment, tout va dépendre des heures consacrées aux réparations sur la plateforme.

Les bons mois (on revient ici sur la saisonnalité), un réparateur réparant à temps plein sur la plateforme peut générer entre 4000€ et 6000€ (avant paiement de ses cotisations) selon son niveau de compétence, son efficacité et la charge de ses journées de travail.

Les acharnés de la clé BTR sont valorisés !
Pour inciter à réaliser des journées complètes, Cyclofix accorde des tarifs spéciaux aux réparateurs qui réalisent plus de 7, ou plus de 10 interventions sur une journée. Respectivement +10€ et +15€, ça passe même à +15€ et +20€ le samedi.
*On considère que le dimanche sert à prier les dieux du vélo et à se reposer !
Pourboires

Un client satisfait peut laisser un pourboire au réparateur sur l’app en fin d’intervention, ou directement de la main à la main.

Saisonnalité

La réparation de vélo est une activité saisonnière. Entre des mois forts comme juin ou septembre, et des mois faibles comme janvier et février, le volume d'affaires est divisé par 2.

Bien que cette tendance s'estompe (les urbains s’équipent pour circuler à vélo y compris les mois frais et humides). Le réparateur doit en être conscient pour lisser ses revenus dans le temps, et anticiper ses périodes de travail et de vacances.

Géographie

Cyclofix est un service à vocation nationale, mais historiquement parisien. Rapidement, nous nous sommes étendus à Lyon, Strasbourg et Bordeaux. Nous sommes désormais présents dans 15 villes françaises. 

Les réparateurs qui travaillent dans des plus petits centres (Orléans, Tours, Rouen par exemple) où nous sommes arrivés récemment ne peuvent pour l’instant pas prétendre aux mêmes revenus que des réparateurs lyonnais ou parisiens. Dans ces petites villes, nous conseillons Cyclofix comme activité complémentaire, et pas encore comme activité principale.

Coûts opérationnels

L’avantage majeur de la réparation itinérante est qu’elle nécessite peu d’investissements dans les outils de travail, leur renouvellement ou leur stockage. Contrairement à des freelances qui paient parfois cher des outils de travail digitaux, ou des chauffeurs qui louent annuellement une berline onéreuse, un réparateur de vélos subit moins une baisse momentanée de chiffre d’affaires ou une pause dans son activité.


Cet article était-il utile ?


Powered by HelpDocs (opens in a new tab)