Quel est le profil des réparateurs ?

Mis à jour 2 weeks ago par Emilien

Il n’y a pas de profil type.

Pour résumer, prenons 3 cas représentatifs :

Sophie

  • CQP en poche
  • 4 ans d’expérience dans divers ateliers

Elle a décidé de lâcher les ateliers pour travailler à temps plein avec Cyclofix. Sa trentaine d’heures de travail hebdomadaire est nettement moins routinière depuis, et ses revenus à la fin du mois sont bien plus élevés.

Bastien

  • Étudiant en école d’ingénieur
  • Pratiquant et passionné de vélo

Libre de juin à septembre pendant ses vacances d’étudiant, il cherche une activité rémunératrice en lien avec sa formation et sa passion. Cyclofix lui propose un cadre de travail plus intéressant que bien d’autres jobs de courte durée. Et si Bastien décide finalement de suivre des amis pour une semaine de vacances improvisée, il peut.

Abdel

  • Occupe un poste en CDI à temps partiel
  • Pratiquant et passionné de vélo
  • En train de suivre une formation pour passer son CQP.

Il complète sa semaine et ses revenus au gré de ses disponibilités et met rapidement en application les acquis théoriques de sa formation.

On trouve de tout parmi les réparateurs et réparatrices : des employés à temps partiel qui viennent compléter leurs semaines, des réparateurs occasionnels, des ‘saisonniers’ qui bossent dur une partie de l’année pour se la couler douce ensuite.

Cyclofix encourage la professionnalisation et apprécie de pouvoir compter sur des réparateurs réguliers, présents toute l’année. Mais l’activité de réparation a une saisonnalité importante (le volume d'affaires double entre les mois les plus faibles et les mois les plus forts), nous accueillons donc volontiers des profils à la Bastien.

Découvrez les portraits de Lavinia et Loris, réparateurs dans le réseau Cyclofix.


Cet article était-il utile ?


Powered by HelpDocs (opens in a new tab)